Arrêt de la revue papier

C’est non sans peine que nous avons décidé d’arrêter la publication de notre revue papier après le onzième numéro, qui paraîtra en librairie au mois de mai. Le travail qu’exige l’édition d’un périodique semestriel de près de 200 pages inédites, doublé de celui, quotidien, que demande le site Internet, s’est avéré trop lourd à porter pour notre collectif, entièrement bénévole depuis la création de la revue.

Ballast est né en 2014, sur papier et sur Internet : deux espaces autonomes qui, toutefois, se complétaient. Quand le site s’efforçait de contribuer aux réflexions et aux luttes militantes de notre temps — en matière de socialisme, d’écologie, de syndicalisme, de féminisme, d’antiracisme, d’internationalisme ou encore de droits des animaux —, le papier faisait la part belle aux reportages au long cours, aux portraits, à l’art et à la littérature.

« Mettre à disposition un espace où se croiseront, se rencontreront et se disputeront l’ensemble des courants d’émancipation et des mouvements de transformation sociale », écrivions-nous en forme de ligne éditoriale : notre vœu reste inchangé. Cet espace continuera donc d’exister sur Internet (et, qui sait ?, sous une autre forme, un jour, sur papier).

Merci pour votre fidélité et votre soutien !

L’équipe de Ballast


Que devient votre abonnement ?

Si votre abonnement se terminait avec le n° 10 et devait se renouveler entre mars et mai 2021, nous avons désactivé le renouvellement automatique. Vous pourrez vous procurer le 11 en pré-commande sur notre site, ou en librairie au moment de sa sortie. Si votre abonnement se termine avec le n° 11, vous le recevrez comme prévu.

Dans le cas où votre abonnement court jusqu’au n° 12 qui devait paraître fin 2021, nous vous proposons deux solutions :

  • nous vous envoyons un ancien numéro au choix dans les stocks qu’il nous reste (4, 5, 7, 8, 9, 10) avec le n° 11 ;
  • nous vous remboursons la moitié de votre abonnement.

Vous pouvez nous faire part de votre choix par e-mail à abonnement@revue-ballast.fr. Sans nouvelle de votre part d’ici le 30 avril, nous procéderons automatiquement au remboursement de la moitié.

N’hésitez pas à nous écrire si vous avez la moindre question, à abonnement@revue-ballast.fr